Bienvenue au MAROC

Le tourisme est un secteur économique très important au Maroc grâce à sa situation géographique et ses paysages qui sont variés et magnifiques: Les plages méditerranéennes et atlantiques de sable fin, les paysages de montagne, les rieuses et agréables vallées présahariennes, les forets et les lacs aux eaux turquoise, la proximité du désert, le patrimoine artistique des villes impériales (Rabat, Fès, Meknès, Marrakech), les oasis verdoyantes, les palmeraies, l’animation de ses souks et l’hospitalité de ses habitants….

Tous ces atouts sont inestimables, et font du Maroc l’un des pays aux potentialités touristiques les plus grandes au monde.

place_jema_el_Fna_marrakech_maroc

Grâce à ses atouts géographiques, sa grande richesse et diversité culturelle et l’hospitalité de ses habitants, le Maroc est classé l’un des pays magnifiques du monde.

Le Royaume du Maroc offre une palette de climats très variés qui ne laisse personne indifférent depuis les sommets enneigés du Haut Atlas jusqu’aux confins du désert. Il offre aussi un peuple tolérant et accueillant dans un décor fait de monuments historiques incomparables qui montrent la richesse culturelle et architecturale de ce pays fascinant et nous rappellent sa longue histoire de 2700 ans.

Le climat du pays varie en fonction des saisons, chaque saison offre ses avantages. Aussi en fonction des régions, il est méditerranéen au nord, océanique à l’ouest, et continental à l’intérieur des terres et saharien au sud. Donc les voyageurs pourront donc parcourir tout le pays toute l’année.

Pour les villes de l’intérieur du pays, spécialement les villes impériales (Fès, Mèknes, Marrakech), les voyageurs préfèrent les visiter au printemps (Avril et Mai) et en automne (Septembre et Octobre).

 MARRIMP-meknes-ville-imperiale-maroc c4b746b1c6e8f37fcd57e5483d870d

Les mois d’été s’avèrent véritablement étouffants pour ceux qui s’aventurent dans les profondeurs du Maroc et profitent du littoral tempéré par la brise marine, et de la montagne en altitude.

Même si l’hiver est pluvieux, la plupart des visiteurs le choisissent pour jouir de ses paysages magnifiques surtout ses montagnes aux sommets enneigés….

En outre, le charme de ce pays est dû à son art, son architecture incontestable, ses endroits qui nourrissent la soif de découverte de ses visiteurs, et aussi la gentillesse et l’hospitalité de ses habitants…

Un doux parfum d’Orient flotte dans ce pays qui a su allier traditions et modernité. Ce pays qui exerce une extrême fascination et qui rendra votre voyage gravé dans votre mémoire !

Le Maroc est le pays de soleil et de loisirs. Il est situé au nord-ouest de l’Afrique, séparé pas loin de l’Europe par seulement quelques kilomètres, au sud le désert du Sahara constitue sa frontière naturelle. Plus de 2,5 millions de visiteurs y séjournent chaque année et y découvrent un pays aux charmes divers variés et inattendus.

Pour son climat, il est tempéré et doux sur les plaines côtières, continental vers l’intérieur du pays et les reliefs, et saharien vers le sud et au-delà des l’Atlas. Chose qui l’a rendue un pôle touristique très important.

La gastronomie est l’un des principaux atouts du Maroc qui séduit les visiteurs. La cuisine marocaine symbolise délicieusement le pays, elle est reconnue à l’échelle mondiale grâce à son authenticité et sa particularité. Elle comporte une pléiade de plats variant entre le salé et le sucré avec des bases de cuissons différentes.

Comment se rendre au Maroc ?

Le premier choix des visiteurs du Maroc est l’avion, le pays dispose de plusieurs aéroports, le plus grand est celui de Casablanca, mais, le plus pratique est celui de Marrakech. Le deuxième moyen de transport le plus adéquat (surtout pour les marocains résidents à l’étranger) est le transport maritime, prendre le bateau de Sète à Tanger est un choix judicieux pour les personnes avec voitures. Un deuxième trajet (Sète Nador) est mieux adapté pour rejoindre les villes du Rif ou l’oriental.

Parmi les attractions qu’il ne faut pas manquer lors d’un séjour au Maroc:

Marrakech : la grande ville cosmopolite avec ses fameux souks, hôtels et places comme Jamaa El-Fna….

Rabat : la capitale marocaine, avec ses musées archéologiques, la tour Hassan (minaret) ou le mausolée de Mohammed V

Fès : la ville la plus ancienne du Maroc. L’une des plus vielles villes au monde, avec ses ruelles sinueuses et ses bazars.

La région de Toubkal : l’endroit favori de tout randonneur au Maroc, avec ses vallées et ses cimes escarpés.

Les gorges du Tordra : avec sa magnifique rivière cristalline coulant au milieu de gorges rocheuses. Le spectacle est particulièrement admirable en matinée.

Essaouira : la charmante ville avec son port et la « Skkala » entourée de murailles et située à la vieille Médina….

Ouarzazate : Elle est située sur un plateau aride aux pieds des sommets du Haut Atlas. En bref, le Royaume du Maroc est une terre de contraste qui ne laissera personne indifférent.

Le Maroc est un pays très facile à visiter avec une voiture de location grâce à ses routes qui sont très bonnes. Aussi, et pour ceux qui veulent se laisser conduire et guider par les guides mis à la disposition de ses visiteurs pour les renseigner, la visite en car est la meilleure solution.

Le Maroc met à la disposition de ses visiteurs des agences de voyages afin de leur faciliter les formalités de voyages en s’appuyant sur le développement des télécoms.
Nul ne peut ignorer que la cuisine marocaine aussi attire la majorité de ses visiteurs car elle est riche en plats traditionnels savoureux inoubliables: couscous, tajine, la pastilla,…. On trouve des restaurants spécialisés dans cette formidable cuisine.

  • En conclusion, le Maroc reste une destination qui se démarque de certains autres pays du Maghreb avec plus de 9,3 millions de visiteurs en 2011 de différents pays du monde.

Les trois salles du rez-de-chaussée et la cour évoquent le Maroc préhistorique et romain

Tanger la blanche:

. L’histoire de Tanger et de son arrière-pays servent de thème à l’exposition du ter étage. Après la préhistoire (céramique. outils divers ; salle 1), voir surtout la ma-guette, grandeur nature, d’un tombeau punique découvert à Mogogha es-séghira, avec son mobilier funéraire (salle 2). Une sépulture d’enfant inhumé dans une jarre et exposée dans l’état de sa découverte illustre, avec.de Petits sarcophages en plomb et divers objets, les rites funéraires antiques (salle 3). Tingis elle-même est représentée par des monnaies d’argent et des céramiques, dont quelques-unes en terre sigillée (salle 4). Quelques oeuvres de Delacroix. des lithographies nous ramènent (sale 5) à un passe moins lointain. Les jardins servent de cadre à une exposition lapidaire ; reconstitution d’une nécropole, avec les divers types de tombeaux de la région tanjaouie.

tanger127g

Le Dar ech Cherà, ancien tribunal musulman, s’ouvre sur le Méchouar, comme le Bit el Mal, par trois grandes baies. à colonnes de marbre blanc.

Par Bàb el Assa. la porte des où l’on donnait autrefois la bastonnade aux malfaiteurs. puis la rue Ben Raisoul et la rue des Chrétiens, on regagne ensuite le Refit l Socco.

10km pour le Cap Malabata . 75 km jusqu’à ceuta par le nouvelle route de la cout .parcourt fort agreable ,bien que très sinueux et incomparablement plus intéressant sur le détour habitue, par Tetouan  Quitter Tanger par la route de malabata qui Passe au pied duchameau de Charaf( . vue sur la v ta baie).

1,2km Passage à niveau et bifurcation prendre à g. 1.4 km Prendre à droite la nouvet, route : on longe des pépinières e, l’on mit jadis au jour des thermes romains d. Ile et Ille s.

1,7 km : Pont sur l’oued Moghogha canalisé. La route contourne ies chantiers d’aménagement touristique de la baie de Tanger où se trouvent le Club Méditerranée, l’hôtel Holiday Inn, le camping des villas à buer. Y sont prévus plusieurs autres hôtels, des appartements de vacances, villas, un port de plaisance, un centre de thalassothérapie. etc. L’embouchure de l’oued Mellah, qui se jette dans la baie près de vieilles ruines portugaises, a été aménagée en un large bassin de plaisance.

Pour arriver a Tanger, prenez le bateau, depuis Algeciras Tanger algeciras-tanger-bateau.com la ligne plus fréquentée est celle de Sète Tanger mais elle est également, la plus longue.

En s’élevant sur le promontoire de Malabata, on a une succession de belles vues sur Tanger et sa baie. 8 km Route à g. descendant à une petite plage.

9,4 km : A g. se détache la route du (0,6 km) cap Malabata.

Cette route laisse sur sa dr. le curieux et pittoresque château de Malabata, fantaisie d’architecture médiévale datant du début du siècle De la terrasse s’étendant au pied du phare, qu’on ne visite pas. vue étendue sur la baie de Tanger et le détroit de Gibraltar.